Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 07:12

 

  Envie, envie de vous raconter l’histoire

                 de cette petite môme,

                                                 Sarah…

 

 

 

Non, je vous arrête,

 

 

Sarah n’est pas juive, elle aurait pu, mais son étoile l’a fait naître ailleurs ! Sarah a choisi de naître à une époque plus sereine, après ce chaos gigantesque…

 

 

Sarah est arrivée sans ce monde, pendant ce terrible hiver, si froid que la Loire était embâclée, et un homme commençait à se faire entendre avec d’autres pour lutter contre la pauvreté qui sévissait et faisait des ravages !

 

 

Sarah le savait déjà, elle ferait partie de ces combats, c’était ainsi….ne pas laisser faire jamais !

 

 

Mais cette gosse avait déjà bien choisi sa famille….

 

 

Une mère qui quelques mois après son mariage, et enceinte de quelques mois, était repartie chez sa maman, elle ne supportait ni son gros ventre, ni l’homme qu’elle avait choisi…alors ciao bella ! Et elle ne retournerait jamais avec lui, le destin lui réservait d’autres surprises . Elle rêvait d’un petit bébé, et pas de bol,

 

 

Sarah était le plus gros de la clinique…

 

 

ça commençait bien ! ! !

 

 

 

 

Et puis, le pas d’ chance, la mère de Sarah commença à vivre son calvaire …. ……maladie (staphylocoque…mais doré, c’est beaucoup plus beau, attrapé dans la maternité !) puis tout s’enchaîna……pour finir au bout d’1 an par une tumeur au cerveau qui la faisait hurler, tellement elle souffrait…..et un jour,

 

 

PARIS

 

 

…la capitale pour 5 trépanations, des trous que l’on vous fait dans la tête pour atteindre le mal et l’extirper……

 

 

REUSSI

 

 

……mais séquelles, normal ! handicap à vie, hémiplégie et début de la non acceptation ! ! !

 

Alors Sarah commença à vivre au milieu des hurlements de sa mère, des crises d'épilepsie, des craintes de la grand’mère, du manque de bras de sa maman, d’un amour différent…..oui

 

 

 

 

DIFFERENCE

        ce qui allait marquer la vie Sarah

                            et être le fil de sa petite vie !

 

 

 

 

 

 

 

 Et le père de Sarah

 

 

…….interdit de la voir ! ! ! On l’accusait de tous les maux alors que c’était un homme de 28 ans qui avait vécu l’enfer, la légion étrangère Dien Bien Phu, les cadavres, les bombes, les marais, la pluie, l’horreur……

 

 

 

Et voilà…

 

 

- A 2 ans Sarah commence à connaître les hôpitaux psychiatriques et les malades, les schizo, les parano, les maniaco, les dépressifs, les suididés vivants, les morts vivants, les mômes hadicapés à vie se balançant sans cesse, des intellos ayant pété les plombs, tout un monde extraordinaire ……dont sa mère allait faire partie ! ! !

 

 

 

 

- A 2/3 ans, Sarah découvre aussi les handicaps physiques, elle s’en souvient ! Un NOEL pas ordinaire, le NOEL des cannes, le NOEL des fauteuils, des brancards…

 

 

Elle se souvient des bisous qu’on lui faisait, étant une des rares mômes à courir au milieu des cannes, des béquilles, plus grandes qu’elle ! Des adultes en quête et soif d’Amour !

 

 

 

Sarah se souvient d’un petit homme dans un landau, il avait la maladie de verre, il y avait aussi cette jeune fille avec une tête énorme et des yeux si malheureux, atteinte d’une hydrocéphalie, fatale à cette époque, il y avait des personnes allongées, ne pouvant faire le moindre geste que lui sourire… il y avait, tant et tant.....

 

Une cour des miracles du 20 ème siècle dans un lieu qu’on appelait le " Campo Santo "

 

 

 

 

Sarah s’en souviendra toujours !

 

mais elle les aimait déjà ces enfants, ces jeunes adultes, ces vieux si différents !

 

 

C’est ainsi que Sarah progressivement fit son entrée dans une vie, une société emplie de souffrances, où le regard des autres porté sur ces gens allait prendre un importance ! Elle se rendit vite compte que cela dérangeait les gens dits " ordinaires "…ils se retournaient, avançaient, parlaient, se retournaient à nouveau, et vomissaient leurs mots...

 

 

Sarah avait envie de CRIER, d’HURLER, elle ne comprenait pas !

 

 

 

 

Les enfants ne portent pas de tels jugements, ils posent des questions, mais c’est tout, ils acceptent les différences, je vous assure ! ! !

 

 

 

 

Un jour, Sarah, eut la permission de voir son père

 

 

 

il venait la chercher le dimanche, seulement quelques heures, 1 à 2 fois par mois ! ! ! Elles en avaient décidé ainsi !

 

 

 

Et devinez ?

 

 

le papa de Sarah était malade, et devenu handicapé aussi !

 

 

Artérite quand tu nous tiens, la gangrène arrive au galop ! Elle vit arriver un papa avec des béquilles, et un pied amputé, puis au fil des années, les amputations se faisaient plus nombreuses, et les jambes plus courtes !

 

 

Sarah ne comprenait pas trop, mais rien ne la surprenait : une mère et un père tous deux invalides et malheureux !

 

 

 

 

Sarah se fabriqua son monde de rêves, une vie avec des amis, des enfants, un grand frère qu’elle aurait aimé avoir, ou une sœur !

 

 

Elle partait à la conquête du monde, livrait ses combats contre les injustices et rêvait d’un monde d’AMOUR, un monde fait pour les enfants ! un monde de TOLERANCE

 

 

 

 

Parce que Sarah, dans la famille de sa maman, fût toujours celle qui symbolisait la différence…responsable de son handicap, c’est ce qu’on lui disait, donc du divorce de ses pauvres parents, responsable de rappeler le père ou mari non aimé avec ses qualités devenant des défauts…….et elle était beaucoup trop grande, toujours

 

 

TROP, TROP, toujours TROP……………comme ton père Sarah !

 

 

 

 

 

La suite de l’histoire de Sarah, je vous la livrerai sans doute avec son accord, mais sachez que OUI, malgré tout cela, ou grâce à tout ce qu’a vécu cette petite môme, elle a appris à AIMER la VIE par-dessus tout, à comprendre, ou d’abord essayer de comprendre, puis accepter les différences de toutes sortes, et apprendre la TOLERANCE et essayer de la mettre en pratique !

 

 

 

 

 

…..elle a connu un monde dur, fait de souffrances et d’Amour, et toutes ces personnes rencontrées en hôpital psychiatrique, en hôpital, en clinique, dans le milieu handicapé mental, handicapé physique, lui ont apporté énormément et Sarah elle leur dédie ce témoignage, comme à toutes ces personnes, adultes, enfants, victimes au quotidien du racisme, des a priori, de l’ignorance, de l’injustice !

 

 

 

 

 

 

Il y a Sarah, mais aussi, Marie, Fatima, Chaïma, Louis, Mehdi, Enzo, Jorge,Mirabelle, Aïcha, Peter, Boris, ……tous ces enfants du Monde !

 

 

 

 

 

 

Katefannay….Katelemonde

 

Partager cet article

Repost 0
Published by katefannay - dans textes personnels
commenter cet article

commentaires

BATAILLOUataillou reine marie 14/12/2008 20:23

tant de souffrance autour d'un si petit bout de chou.
la vie est injuste parfois. cependant elle aime et accepte cette vie , elle n'en connaît pas d'autres.

amitiés

chris spé 12/12/2008 23:46

quelle terrible histoire! et quelle belle histoire! chris

Présentation

  • : Le blog de katelemonde
  • Le blog de katelemonde
  • : Parler de sujets de société, de l'intolérance, des atteintes aux droits de l'Homme, de la liberté, des enfants, de la souffrance, de la Vie tout simplement, mais également de poésie, d'écrits personnels, de musique, de théâtre, de créations en tout genre, etc...
  • Contact

Qui sommes-nous ?

"Kate le monde" est un blog destiné à parler de sujets de société qui me tiennent à coeur,  mais également parler de poésie, de musique, de théâtre, de créations en tout genre, etc....
J'y mettrai également de mes textes et poésies en toute modestie, et des photos prises au fil de mes balades...des coups de coeur et des coups d'essai !.......à suivre....

Recherche

Toutleloiret

Ma musique


Découvrez Jeff Buckley!